Test d’aptitude à la traduction-interprétation de Chine

2019/7/17 9:51:15作者:中国外文局翻译专业资格考评中心来源:中国外文局翻译专业资格考评中心

I. Présentation
    Le CATTI (abréviation en anglais de Test d’aptitude à la traduction-interprétation de Chine) est un test de qualification professionnelle au niveau national organisé par l’Administration chinoise de publication et de distribution en langues étrangères (ou le Groupe de publication internationale de Chine) sous le patronage du ministère chinois des Ressources humaines et de la Protection sociale. Intégré au système national des certificats de qualification professionnelle, il est l’authentification unifiée destinée à tous les traducteurs et interprètes du pays. Le CATTI évalue et certifie l’aptitude et le niveau de ceux-ci en ce qui concerne la traduction orale et la traduction écrite.
    I a été établi pour répondre aux besoins du développement économique de la Chine et de son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce, renforcer la formation des traducteurs professionnels du pays, évaluer d’une manière scientifique, objective et juste le niveau et l’aptitude de ceux-ci, normaliser progressivement le marché de traduction, et régulariser la gestion du secteur de traduction de sorte que la traduction s’internationalise davantage et serve mieux l’ouverture de la Chine.
    La nouvelle ère incombe au CATTI une nouvelle mission historique : sélectionner davantage de traducteurs de haut niveau et contribuer à la formation des traducteurs aux exigences de la nouvelle ère, afin de servir l’initiative « la Ceinture et la Route », la mise en place d’une système de langage destiné à la communication extérieure, et l’ouverture de la Chine.

II. Validité
  Le CATTI a officiellement été intégré dans la Liste nationale des tests de qualification professionnelle. Ceux qui passent aux tests obtiendront le « Certificat de qualification professionnelle de la traduction de la République populaire de Chine » délivré par le ministère chinois des Ressources humaines et de la Protection sociale. Ce certificat et valide sur le territoire de la République populaire de Chine.
1. Les titulaires du certificat peuvent être employés comme traducteurs professionnels.
  Le CATTI a officiellement été intégré dans la Liste nationale des tests de qualification professionnelle. Les titulaires du certificat peuvent être employés, une fois les conditions requises réunies et selon les besoins de l’employeur, comme traducteurs aux différents niveaux : traducteurs assistants pour les titulaires d’un niveau III ; traducteurs pour les titulaires d’un niveau II ; traducteurs-réviseurs assistants pour les titulaires d’un niveau I ayant réussi l’évaluation d’un jury ; traducteurs-réviseurs pour ceux qui ont réussi l’évaluation d’un jury.
2. Les étudiants en MTI doivent obligatoirement se présenter au test de niveau II.
    Fin 2018, la Chine comptait 250 universités ayant établi un MTI (mastère de traduction et d’interprétation). Conformément à l’exigence de l’Etat, « les étudiants en MTI doivent obligatoirement se présenter au test de la traduction orale ou écrite de niveau II s’ils n’ont pas obtenu un certificat du même niveau à l’entrée à l’université ». Le CATTI a ainsi été intégré dans le système de contrôle de la qualité de l’enseignement MTI par le Comité national des grades universitaires de l’enseignement MTI. Le taux de réussite aux tests du CATTI est considéré par ce comité comme un indice important pour évaluer l’enseignement MTI des universités concernées. Cela contribue à la transformation du mode de formation des aspirants-chercheurs en Chine.
3. Les titulaires du certificat peuvent devenir membres de la TAC.
    La TAC (abréviation en anglais de l’Association des traducteurs de Chine) stipule que « les titulaires du certificat de niveau III, pour la traduction orale ou écrite, peuvent devenir membres ordinaires et que les titulaires du certificat de niveau I, membres experts ». Cette mesure a permis à un grand nombre de titulaires du certificat d’adhérer à la TAC et à cette association d’acquérir une vitalité nouvelle.
4. Le certificat du CATTI devient une condition requise ou un privilège au recrutement. 
    A l’heure actuelle, le certificat du CATTI est devenu une des normes nationales de l’évaluation du niveau des traducteurs. Plusieurs employeurs le considèrent comme une condition requise ou un privilège au recrutement. L’emploi des traducteurs est ainsi fondé. Le Groupe de publication internationale de Chine et la société China Translation Corporation, par exemple, exigent des demandeurs d’emploi d’avoir obtenu un certificat de niveau II ou supérieur.

III. Candidature
    Le CATTI est un test de qualification professionnelle ouvert au public. Tous ceux qui ont un certain niveau de langues étrangères et observent la Constitution et les lois de la République populaire de Chine ainsi que l’éthique professionnelle peuvent se présenter aux tests de niveau II et/ou III, sans distinction d’âge, d’instruction, d’ancienneté et de statut. Les étrangers travaillant en Chine et les professionnels de Hong Kong, Macao et Taiwan peuvent également s’y présenter.

IV. Langues, niveaux et catégories
    Le CATTI compte sept langues : anglais, japonais, français, russe, allemand, espagnol et arabe. Les tests de chaque langue se divisent en trois niveaux : I, II et III de haut en bas. Les tests oral et écrit de niveaux I, II et III, en anglais, en japonais, en français et en arabe ont lieu au premier semestre de l’année, tandis que les tests oral et écrit de niveaux II et III en anglais, ainsi que les tests oral et écrit de niveaux I, II et III en russe, en allemand et en espagnol au deuxième semestre.
     Les candidats au test de niveau I doivent disposer de riches connaissances scientifiques et culturelles et d’une grande capacité de traduction, et être capables de faire des traductions vastes et difficiles, de résoudre des problèmes épineux, et de se charger de la traduction orale aux conférences internationales importantes et de la révision des traductions.
  Les candidats au test de niveau II doivent disposer des connaissances scientifiques et culturelles nécessaires et d’une bonne capacité de traduction, et être capables de se charger de la traduction d’un certain domaine et d’un certain degré de difficulté.
  Les candidats au test de niveau III doivent disposer des connaissances scientifiques et culturelles élémentaires et d’une certaine capacité de traduction, et être capables de charger de la traduction générale.
    Les tests de chaque langue et de chaque niveau se divisent en deux catégories : écrit et oral. La traduction orale se subdivise en traduction consécutive et traduction simultanée. A l’heure actuelle, le test de traduction simultanée est réservé à la langue anglaise.

V. Epreuves, supports et durée
     « Compréhension et résumé » en oral et « Compétences générales » en écrit sont destinés à évaluer les connaissances fondamentales des candidats. Ils comprennent « Vocabulaire et grammaire », « Compréhension », « Choix de termes », etc. La pratique de la traduction et de l’interprétation, qui comprend à la fois le thème et la version, se réserve à évaluer la capacité rée.

Test de traduction écrite

Test de traduction orale



VI. Experts
       Le CATTI possède un comité d’experts pour chaque langue. Composé des spécialistes expérimentés des affaires étrangères, de la communication extérieure, de la presse, de l’édition, de l’économie, du commerce, des sciences et technologies, de la traduction des documents, ainsi que de l’enseignement et de la recherche de la traduction, il se charge d’élaborer les normes d’évaluation nationales et le programme du test concernant la traduction, et joue un rôle essentiel dans la composition et l’examen des épreuves ainsi que dans la correction des copies de test.

VII. Historique
2003 : début des tests de niveaux II et III en anglais.
2004 : début des tests de niveaux II et III en japonais et en français.
2005 : début du test de traduction simultanée en anglais.
2006 : début des tests de niveaux II et III en russe, en allemand, en espagnol et en arabe.
2007 : établissement du système de renouvellement des sept comités d’experts.
2008 : alignement du certificat du CATTI à l’enseignement MTI.
2009 : convocation de la réunion nationale sur le travail des lieux de test.
2010 : visite de la NAATI en Australie et de la NZSTI en Nouvelle-Zélande.
2011 : un total de 250 000 personnes se sont présentées au CATTI.
2012 : début du test de niveau I en anglais.
2013 : début des tests de niveau I pour les autres six langues.
2014 : le nombre des fans du microblog du CATTI a dépassé les 800 000.
2015 : tenue du Forum sur l’alignement du CATTI à l’enseignement MTI.
2016 : classement par les principaux médias chinois parmi les dix certificats d’or.
2017 : le nombre des candidats sur l’année a dépassé les 150 000, portant le nombre total des candidats à plus de 720 000. Un total de 98 000 personnes ont obtenu un certificat. Le CATTI a été intégré dans la liste nationale des tests de qualification professionnelle. 
2018 : le nombre des candidats sur l’année a dépassé les 210 000, soit une croissance annuelle de 40%. Le nombre total des candidats a dépassé les 930 000, et plus de 123 000 personnes ont obtenu un certificat.

VIII. Influence internationale
   Le développement rapide du CATTI a attiré une attention particulière en Chine comme à l’étranger. Chaque année, des internautes de plus de 50 pays se renseignent sur le CATTI à travers le site Internet de celui-ci. Henry Liu, président de la Fédération internationale des traducteurs, a effectué une visite à Beijing, lors de laquelle il a hautement apprécié le CATTI. Des institutions concernées du Mexique, d’Australie, de République de Corée, de Singapour, de Taiwan et de Hong Kong, entre autres, ont fait des échanges professionnels avec le CATTI à Beijing. Plusieurs traducteurs experts chinois ont été invités à présenter le CATTI à des manifestations internationales importantes. En 2019, le Service du CATTI a signé avec l’Université d’Etat de Belarus un accord de coopération sur l’organisation du CATTI au Belarus, marquant le début de l’internationalisation de ce test chinois.



扫描关注